Une longue histoire au fil de l'eau

C’est une vallée fort ancienne que celle de l’Yerres. La présence humaine remonte au néolithique, soit 3 000ans av. J.-C. En témoignent les nombreux alignements de menhirs présents sur le site, dont certains ont malheureusement cédé au poids des années en sombrant dans l’Yerres.

Les abords des rivières ont depuis toujours attiré l’homme, qui y voyait un formidable moyen d’acheminer des marchandises, de s’alimenter, de se pourvoir en eau pour les besoins quotidiens, de développer des industries, voire de se protéger.
Cette source de vie a recueilli au fil des siècles les témoignages des premières civilisations et raconte aujourd’hui l’histoire de celles et de ceux qui vivaient sur ses rives.

En vous promenant le long de l’Yerres à Boussy Saint Antoine, vous pourrez rencontrer un de ces vestiges.

Dressé en bordure de l'Yerres au cœur  d'un site rénové, le menhir La Pierre Frite atteste de cette occupation humaine au néolithique. D'une hauteur de 1,85 m, ce mégalithe en grès classé monument historique livre peu de secrets sur sa fonction, hormis une légende qui lui attribue le don de la parole.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces richesses du passé, et découvrir plus en détails le patrimoine de la vallée vous pouvez consulter le guide de la Liaison Verte.