Nathalie et Cédric sont les référents éco-pâturage du SyAGE, respectivement pour les espaces sensibles et les bassins de rétention du syndicat. Les agents du service Entretien Basse Vallée de l’Yerres et Réveillon, assurent une visite hebdomadaire des brebis solognotes, ses boucs des fossés et des deux vaches bretonnes. Généralement en milieu de semaine, entre les visites des éleveurs de Vernopature et d’Eco-Terra, auxquelles appartiennent les animaux.
« On vérifie que les animaux sont en bonne santé, qu’ils ont de l’eau et leur bloc de sel. Les ruminants ont besoin de sel pour compléter leur alimentation. La pierre de sel leur apporte les sels minéraux nécessaires pour compenser ou éviter d’éventuelles carences nutritionnelles » confie Nathalie.
Ces animaux rustiques qui abhorrent la stabulation et s’épanouissent particulièrement dans ces espaces naturels souvent sensibles.
Le défrichement des terrains est nettement perceptible depuis l’arrivée des animaux en juin dernier. On observe des zones broutées, piétinées, ou refusées par les brebis ou les vaches qui contribuent à la diversification de la strate herbacée, mais aussi des déjections qui permettent d’enrichir le sol.
Le pâturage assuré par les les brebis, les boucs et les vaches contribuent à limiter l’enfrichement en préservant la biodiversité des différents sites et d’éviter des techniques d’entretien mécanisées.
Cette pratique écologique que le SyAGE met en œuvre depuis plusieurs années, s’inscrit dans la protection de milieux naturels fragiles.